Avis de cookies

J'accepte En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l´utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d´intérêt

Comprendre une étiquette cosmétique

  

Afin d’informer les consommateurs, l’étiquetage doit contenir obligatoirement un certain nombre d’indications : 

  

  

      1. La liste des ingrédients : énumère tous les ingrédients composant la formule par ordre décroissant de concentration. Les composants des « parfums » peuvent être mentionnés dans le désordre. Ces informations sont particulièrement importantes pour ceux qui recherchent un ingrédient donné ou qui veulent en éviter un (allergie). Ils doivent être mentionnés sous leur dénomination INCI (nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques). Exemple de composants allergisants : linalool, limonène, géraniol, farnesol, eugenol… 

  

      2. Le poids ou le volume du produit : quantité de produit contenue dans le conditionnement. Le  qui suit l'indication de volume est une garantie que la quantité de produit est conforme au système de mesures utilisé dans l'Union Européenne (UE).

  

      3. La durée de conservation : indique la période de conservation conseillée (ceci sous réserve qu'il soit conservé dans des conditions de stockage normales et non exposé à des températures extrêmes). La mention    signifie que, passé ce délai de 12 mois après ouverture, il est déconseillé d'utiliser le produit. Ou bien une DLUO (Date Limite d’Utilisation Optimale) suivi de la mention « à consommer de préférence avant fin » indique la date au-delà de laquelle la qualité organoleptique (l’aspect, la texture, l’odeur…) n’est plus garantie, sans pour autant constituer un danger pour la santé. La vente de produits au-delà de cette date n'est pas interdite.

  

      4. La fonction du produit : ex : peaux mixtes. 

  

      5. Les conseils d’utilisation : informe sur le mode d'emploi du produit, le moment où il convient de l'utiliser et comment l'appliquer.

  

      6. Les précautions d'emplois.

  

      7. Le nom et l’adresse du fabriquant : les demandes d'informations relatives aux produits doivent être envoyées à cette adresse.

  

      8. Le numéro du lot de fabrication : nécessaire pour la traçabilité du produit.

  

      Aussi, si ces informations n'apparaissent pas toutes sur l'étiquette, vous trouverez alors ce symbole  qui vous invite à vous référer à l'emballage, à une plaquette fournit avec le produit ou sur le site internet du fabricant.